Réseaux antisociaux ?

Comme beaucoup, je suis un utilisateur de réseaux dits sociaux. À une bien modeste échelle !

Me contentant longtemps d’une sélection de forums, j’ai rejoint Facebook et Twitter assez tardivement (il y a une douzaine d’années). Récemment, j’ai ajouté Instagram… que j’explore encore moins !

Au fil du temps, fatigué par les algorithmes et les pavés de pub de Facebook, je me suis mis à privilégier Twitter !

Elon Musk, nouveau proprio de Twitter (photo James Duncan Davidson – CC BY-NC 3.0)

La reprise (en mains) de Twitter par Elon Musk avec retour de Donald Trump entre autres décisions m’a incité à voir ailleurs…

Je suis loin d’être le seul dans ce cas et plusieurs alternatives à Twitter ont été évoquées. Sans trop d’originalité, j’ai opté pour Mastodon pour mon premier test.

Comme je suis séduit par ce que j’y découvre et y retrouve (comme le pianiste aussi engagé que talentueux Igor Levit qui m’a captivé à Lucerne en novembre 2019 dans un programme Beethoven), cet essai risque d’être unique… et pérenne.

Si vous voulez aussi vous lancer :

  • Mastodon repose sur un réseau de serveurs. Il faut en choisir un proche de soi, géographiquement ou thématiquement. J’ai opté pour https://mastodon.free-solutions.org.
  • Le serveur choisi, il reste à créer un compte. La suite coule de source.
  • Le fonctionnement est très proche de celui de Twitter, rien de compliqué…

Débarrassé de propagandistes complotistes, il faut ensuite contracter des abonnements (en s’inspirant des meilleures sources affichées dans les messages). J’ai commencé par une vieille connaissance de l’informatique libre : @sebsauvage et puis j’ai déroulé la pelote…

Certaines sources d’information ont un compte Mastodon. Ainsi LeMonde, Mediapart, RTS, AFP, … et plein de gens intéressants, voire captivants !

Laisser un commentaire