Futilités

Les éditeurs français plus forts que la BNS!

J’ai signalé ici la publication d’un hors-série de L’Express dédié à Gotlib.

Reprenant une nouvelle française, j’ai indiqué le prix en euros: 8,90 €.

Passant dans mon kiosque helvétique, j’ai acquis ce numéro pour 14,20 Frs…

Bref, quand mon banquier compte 1,08 Frs pour un euro, les éditeurs français atteignent 1,60 Frs … ou 48% de plus que le cours de l’euro!

En fin de compte, on devrait peut-être confier la lutte contre le franc fort aux financiers des éditeurs français!

Publié par Pierre Graber dans Futilités, Presse, 0 commentaire

L’Express consacre un hors-série à Gotlib

A tout seigneur, tout honneur. Marcel Gotlib est, comme le dit L’Express à la Une du numéro spécial qui lui est consacré, l’inventeur de la BD adulte. En 120 pages, retour complet et détaillé sur la vie, l’œuvre de ce sacré bonhomme qui a fait et continue à faire le bonheur de générations de lecteurs de BD, mine de rien, discrètement mais avec générosité et talent.

Marcel Gotlib, pour ses « vieux » lecteurs, c’est Pilote et les Dingodossiers. On peut difficilement aujourd’hui appréhender le choc culturel provoqué par ces dossiers sur des esprits tendres mais ouverts, nourris à Lucky Luke, Tintin, Spirou, Blueberry, Astérix et autres classiques. De quoi ? Un auteur taquin et rebelle qui avec Goscinny (le même que le Gaulois ? Ah bon.) se lance dans un délire total qui fait mouche et que, d’une semaine sur l’autre, on attend comme un souffle nouveau. D’accord, ça n’a pas fait comme le rappelle Gérard Viry-Babel qui signe un très grand nombre d’articles du supplément, un tabac immédiat. Mais le loup était dans la bergerie. Gai-Luron c’était dans Vaillant en 1964. Pas le même lectorat. On le découvrira plus tard. Sa reprise par Fabcaro est un bonheur.

Lire la suite →
Publié par Pierre Graber dans Futilités, Presse, 0 commentaire

Coup de blues?

cover

Le hasard a rappelé à mon bon souvenir un excellent album du trio d’Oscar Peterson à son apogée.

Enregistré dans un club de Chicago (London House) en 1973, la magie de l’enregistrement nous transporte et on s’y croit!

L’album a obtenu en 1975 le Grammy du meilleur enregistrement public d’un groupe. Oscar est accompagné par Joe Pass à la guitare et par mon bassiste préféré (et infiniment regretté), Niels-Henning Ørsted Pedersen (NHOP)…

C’est excellent dès le début (Blues Etude), mais j’ai choisi de mettre en avant Easy Listening Blues parce que j’adore la spontanéité, la complicité avec l’assistance; notamment quand un spectateur se met à lancer «Been a long time Mama» (après 1min30)…

Publié par Pierre Graber dans Futilités, Jazz, Musique, 0 commentaire

Pas de pub, pas de thune

Les logiciels tueurs de pub sèment la terreur sur Internet

Toute l’économie de la Toile est menacée par l’utilisation des bloqueurs de spots.
Des millions d’internautes excédés les installent sur leurs machines.
Canard enchaîné, 1er juin 2016
Lire la suite →
Publié par Pierre Graber dans Futilités, Informatique, 0 commentaire

Juste pour le fun…

Je me sens comme au paradis
Avec un disque de Count Basie

(Henri Salvador sur « Lil Darlin »
paroles de Frank Daniel, pseudonyme des critiques de jazz Frank Ténot et Daniel Filipacchi)

Publié par Pierre Graber dans Futilités, Jazz, 0 commentaire